L’histoire contée à l’encre de Chine avec Li Kunwu

L’histoire contée à l’encre de Chine avec Li Kunwu

Détail du dessin « Suer sang et eau pour construire la voie » (Li Kunwu, 2015) © FRAC Auvergne
« La formidable épopée du Yunnan », exposition de Li Kunwu ouverte jusqu'au 4 mars, au FRAC Auvergne © Ludovic Combe / FRAC Auvergne
« La formidable épopée du Yunnan », exposition de Li Kunwu ouverte jusqu'au 4 mars, au FRAC Auvergne © Ludovic Combe / FRAC Auvergne
« La formidable épopée du Yunnan », exposition de Li Kunwu ouverte jusqu'au 4 mars, au FRAC Auvergne © Ludovic Combe / FRAC Auvergne
« La formidable épopée du Yunnan », exposition de Li Kunwu ouverte jusqu'au 4 mars, au FRAC Auvergne © Ludovic Combe / FRAC Auvergne
« La formidable épopée du Yunnan », exposition de Li Kunwu ouverte jusqu'au 4 mars, au FRAC Auvergne © Ludovic Combe / FRAC Auvergne
« La formidable épopée du Yunnan », exposition de Li Kunwu ouverte jusqu'au 4 mars, au FRAC Auvergne © Ludovic Combe / FRAC Auvergne

Dessinateur féru d’histoire, Li Kunwu a choisi de conter en une cinquantaine de dessins « La formidable épopée du Yunnan ». Une exposition à savourer jusqu’au 4 mars au FRAC Auvergne, à Clermont-Ferrand.

En France, Li Kunwu est essentiellement connu pour ses bandes dessinées, en particulier sa trilogie Une vie chinoise. L’artiste est passionné d’histoire, et originaire de la province du Yunnan, en Chine. Avec La formidable épopée du Yunnan, il conte en dessins à l’encre une véritable aventure ferroviaire et humaine : la construction d’une ligne de chemin de fer à 2000 m d’altitude, par la France. Cela s'est passé entre 1904 et 1910, et comprenait la construction de 4000 ouvrages d’art, tous les matériaux étant « portés à dos d’hommes et de mulets ».

Une exposition inédite et impressionnante

Cette exposition de grands formats est proposée par le FRAC Auvergne en partenariat étroit avec la Fondation d’entreprise Michelin et avec le soutien de la Région Auvergne-Rhône-Alpes. Elle représentait un défi artistique pour Li Kunwu, un maître du lavis qui signe, pour cette occasion, une belle série de dessins sur papier de mûrier gardant son regard singulier et sa « patte », mais s’éloignant des formats traditionnels de la BD.

La formidable épopée du Yunnan présente ainsi des œuvres « plus proches des canons de l’art contemporain, avec des perspectives audacieuses, de facture expressionniste, déployées dans des formats gigantesques », précise Jean-Charles Vergne, directeur du FRAC Auvergne. Une fresque impressionnante de 21 m de longueur est ici présentée pour la première fois. Le public a jusqu’au 4 mars pour aller découvrir le travail de cet artiste hors norme : c’est 6 rue du Terrail à Clermont-Ferrand, et l’entrée est libre…

La micheline à l’honneur !

Trois michelines ont été livrées à la Compagnie des chemins de fer de l’Indochine et du Yunnan dans les années 1930. L’une d’elles, à laquelle l’artiste a tenu à rendre hommage tout en remerciant la Fondation d’entreprise Michelin, partenaire de cette exposition, peut toujours être vue au musée ferroviaire de Kunming.

Retour en haut de page