« La sommation des images » de Mireille Blanc au FRAC Auvergne

« La sommation des images » de Mireille Blanc au FRAC Auvergne

Avec "La sommation des images", le FRAC Auvergne accueille les œuvres de Mireille Blanc jusqu'au 16 septembre © Ludovic Combe / FRAC Auvergne
Avec "La sommation des images", le FRAC Auvergne accueille les œuvres de Mireille Blanc jusqu'au 16 septembre © Ludovic Combe / FRAC Auvergne
Avec "La sommation des images", le FRAC Auvergne accueille les œuvres de Mireille Blanc jusqu'au 16 septembre © Ludovic Combe / FRAC Auvergne
Avec "La sommation des images", le FRAC Auvergne accueille les œuvres de Mireille Blanc jusqu'au 16 septembre © Ludovic Combe / FRAC Auvergne
Avec "La sommation des images", le FRAC Auvergne accueille les œuvres de Mireille Blanc jusqu'au 16 septembre © Ludovic Combe / FRAC Auvergne
Avec "La sommation des images", le FRAC Auvergne accueille les œuvres de Mireille Blanc jusqu'au 16 septembre © Ludovic Combe / FRAC Auvergne
Avec "La sommation des images", le FRAC Auvergne accueille les œuvres de Mireille Blanc jusqu'au 16 septembre © Ludovic Combe / FRAC Auvergne

Avec « La sommation des images », le FRAC Auvergne invite le public à découvrir l’univers pictural de Mireille Blanc, en entrée libre jusqu’au 16 septembre.

Artiste française née en 1985, Mireille Blanc a grandi dans un monde où l’image, qu’elle soit photographie, vidéo, dessin ou peinture, est reine. Son parcours l’a déjà conduite à présenter des expositions personnelles conséquentes et à travailler en résidence à plusieurs reprises. L’exposition estivale que le FRAC Auvergne lui consacre jusqu’au 16 septembre permettra à chacun de découvrir le travail d’une artiste dont l’image, de son propre aveu, est « la source première ».

De l’image-source à la toile

Lauréate du Prix international de peinture Novembre à Vitry en 2016, elle expliquait, lors d’une interview accordée à cette occasion à Artistik Rezo : « Je travaille toujours à partir de photographies. C’est une rencontre avec une image ou un objet que je vais retravailler longuement avec des logiciels du type Photoshop. J’épuise mon « image-source » en quelque sorte. Et enfin, avant l’étape du pinceau, il y a celle de l’esquisse au fusain. »

De cette démarche, il résulte que les œuvres de Mireille Blanc (principalement des huiles sur toile, mais aussi des dessins) ne sont pas des représentations d’objets à proprement parler, mais des représentations de photographies d’objets, portant parfois les stigmates du support initial et créant, du même coup, l’évidente mise en abîme d’une image dans l’image.

Jean-Charles Vergne, directeur du FRAC Auvergne et commissaire de l’exposition La sommation des images, explique à son tour, dans le catalogue publié : « La peinture de Mireille Blanc est figurative mais cette figuration entretient un trouble dans sa manière de traiter la représentation. Le trouble advient autant par l’incongruité de certains sujets qui rend ardue l’identification de ce qui est regardé que par la manière dont la peinture peut provoquer un vacillement de l’image vers une zone d’indiscernabilité. »

Infos pratiques

Expositions ouvertes jusqu'au 16 septembre 2018 au FRAC Auvergne, 6 rue du Terrail à Clermont-Ferrand.

Entrée et visites guidées gratuites.

Du mardi au samedi de 14h à 18h, et le dimanche de 15h à 18h.
Visites guidées (1 heure) les samedis à 15h et 16h30 et les dimanches à 16h30.
Visites Flash (30 minutes) les mercredis et vendredis à 15h.
Pendant les vacances scolaires, visites Flash du mardi au vendredi à 15h.

Retour en haut de page