Au Bonheur des Mômes : un festival réservé au Jeune public

Au Bonheur des Mômes : un festival réservé au Jeune public

Michel Pérès

Rendez-vous majeur de l’été, le 28ème festival Au Bonheur des Mômes se déroulera au Grand-Bornand du 25 au 30 août prochains. Avec 90 000 festivaliers attendus, cette nouvelle édition sera placée sous le signe des clowns et recevra 90 compagnies et artistes internationaux.

Au Bonheur des Mômes, c’est presque une dernière récré avant la rentrée. Nez rouge et esprit canaille, voici le thème de cette année. Si le 29 août est déclaré « Jour des Clowns », le reste de la semaine s’annonce quant à lui riche d’une programmation de 400 représentations de rue, en salle ou chapiteau. Régulièrement présenté comme « l’Avignon des enfants », Au Bonheur des Mômes est également devenu une référence internationale et attire à ce titre de nombreux professionnels du milieu.
Objectif : dénicher des talents ! A l’honneur cette année : le clown Leandre, dont l’humour poétique et sans parole nous plonge aussi dans une réflexion profonde sur la façon de voir le monde, et oscille entre optimisme et nostalgie. La Compagnie des Plumés, avec ses fameux dompteurs de poules Diane Dugard et Juan Cocho, sera aussi de retour et nous réjouira des dernières prouesses de leurs poules savantes.
De son côté, la stupéfiante fanfare d’oies hollandaise, Ganzenfanfare, dansera en rythme avec ses maîtres, tandis que l’Espagnol Tortell Poltrona et l’Italien Léo Bassi, figures mondiales du nouveau clown, moqueront les dérives d’aujourd’hui et nous mettront du baume au cœur.

Un festival citoyen

Au Bonheur des Mômes, c’est aussi un festival engagé. En effet, dans le cadre de ses 90 ans, la FOL (Fédération des Œuvres Laïques) de Haute-Savoie, animera l’atelier « Fabrique à Slogans » sur le thème du vivre ensemble. Les trois créations les plus percutantes seront ainsi récompensées chaque soir sur la scène de la Grenette.
De la même façon, le spectacle « Sois belle et tais-toi ! Sois toi et t’es belle !», aidé dans le cadre de ce dispositif, sera présenté en avant-première et chamboulera avec humour les idées reçues. Autre action notable et en partenariat avec les éditions jeunesse du Groupe Bayard : 5000 exemplaires d’une brochure de sensibilisation aux violences sexuelles sur mineurs seront diffusés durant le festival.

Retour en haut de page