Lycée : distribution massive des manuels scolaires achetés par la Région

Lycée : distribution massive des manuels scolaires achetés par la Région

Charles Pietri

Alors que sonne l’heure de la rentrée, la distribution des manuels scolaires débute dans les 322 établissements de la Région Auvergne-Rhône-Alpes concernés par la réforme des programmes. Au lycée Juliette Récamier à Lyon, le président Laurent Wauquiez est venu pour s’assurer du bon déroulement des opérations.

Au lycée Juliette Récamier à Lyon, l’association des parents d’élèves est sur le pont pour distribuer à chaque élève de seconde et première, un jeu de manuels scolaires. En ce début de rentrée, la Région s’est associée à des parents bénévoles de la PEEP pour assurer la diffusion des 4 000 ouvrages achetés par la Région. « Un vrai challenge » s’est exclamé le président Laurent Wauquiez en visite au sein de l’établissement.

Voilà plusieurs mois que la Région a planché sur les conséquences de la réforme du lycée sur les manuels scolaires. « Dans le contexte actuel où la question du pouvoir d’achat des familles se pose avec autant de difficultés, il me semblait intenable et même aberrant de demander aux familles de débourser près de 250 euros supplémentaires pour des manuels scolaires. C’est pourquoi, je suis fier d’annoncer aux familles d’Auvergne-Rhône-Alpes que la réforme des lycées ne pèsera pas sur leur budget : la Région a engagé plus de 41 millions d’euros pour l’année scolaire 2019-2020 afin de protéger leur pouvoir d’achat. »

La mise en œuvre de la réforme des lycées et des nouveaux programmes à la rentrée 2019 impose le renouvellement de l’intégralité des manuels pour les élèves entrant en classe de seconde et première dès cette année. La Région s’est engagée à fournir gratuitement les manuels scolaires aux familles sur l’ensemble du territoire régional pour les voies générales et technologiques, la réforme ne concernant pas la voie professionnelle pour cette rentrée.
Le budget consacré à cette nouvelle politique est de 41 M€ et sera de 22 M€ en 2020.

Afin de ne pas pénaliser les libraires, la Région a choisi de lancer un appel d’offres ouvert à un maximum de librairies indépendantes régionales. 46 d’entre elles ont répondu à cet appel d’offres, dont 35 en Rhône-Alpes et 6 en Auvergne.
« Cette refonte de notre politique en matière de manuels scolaires est un signal fort envoyé aux familles : la Région Auvergne-Rhône-Alpes se bat pour leur pouvoir d’achat. Elle est d’autant plus efficace qu’elle ne met personne de côté : les libraires locaux indépendants, les associations de parents d’élèves, la communauté éducative, chacun se trouve au cœur de ce nouveau dispositif régional » a déclaré Laurent Wauquiez.

Le processus est adapté aux spécificités des élèves : dans les lycées publics, la Région a acheté 800 000 manuels des disciplines du tronc commun et de spécialités pour les voies générales et technologiques et les manuels de classes spécifiques intégrées dans un lycée public (Ulis, EREA…). Et les manuels sont distribués aux lycéens au sein des établissements par les associations de parents d’élèves ou par des vacataires recrutés à cet effet par la Région.
Dans les lycées privés, chaque établissement a lui-même acheté et distribué les manuels des disciplines du tronc commun et de spécialités pour les voies générales et technologiques, des matières générales ou techniques pour la voie professionnelle et bénéficiera d’une aide financière de la Région.

Aller plus loin

354 000 bénéficiaires du Pass'Région
Pour bénéficier de la gratuité des manuels scolaires, les élèves doivent acquérir le Pass’Région, destiné à tous les jeunes de 16 à 25 ans, lycéens, apprentis, jeunes en mission locale, en formation sanitaire et sociale, en situation de handicap, soit potentiellement 354 000 bénéficiaires.
Le Pass’Région offre un potentiel de 600 euros d’avantages cumulés : places de cinéma, spectacles, musées, 15 euros supplémentaires pour le livre loisir, 30 euros pour une licence sportive, 200 euros pour des consultations de santé, de 50 à 400 euros pour l’équipement professionnel selon la filière…

Retour en haut de page