Le confinement, une opportunité de se divertir intelligemment

Le confinement, une opportunité de se divertir intelligemment

© Marc Chatelain

Pendant cette période de confinement imposé, de nombreux médias culturels proposent des contenus en libre accès. Nous vous proposons ici une petite médiathèque virtuelle, qui devrait permettre à chacune et à chacun de trouver chaussure à son pied.

« À quelque chose malheur est bon ». Par nécessité, les Françaises et Français sont invités à se remémorer ce sage proverbe pour tenter de vivre la période de confinement sous ses aspects les plus positifs. Que l’on soit adepte de lecture, de musique, de cinéma ou d’arts plastiques, quelques bons plans gratuits sur Internet nous permettent de prendre notre mal en patience, tout en nous cultivant de manière divertissante.

Lecture

Du côté des livres jeunesse, les éditeurs ne manquent pas de ressources ! Whisperies rend son offre premium gratuite, un collectif d’éditeurs, dont font partie Cipango et les éditions Margot, proposent des ressources quotidiennes sur Pastille Antivirus, Maison Georges met chaque jour à disposition une activité à faire avec les enfants, Balivernes éditions propose les coloriages de la série Les Petits Chats, et Amaterra a lancé une opération intitulée « Dessine-moi dehors » sur Instagram.

Bandes dessinées

  • Les amateurs s’inscriront gratuitement sur la médiathèque de la Bibliothèque publique d’information du Centre Pompidou pour bénéficier de centaines de titres
  • Chez Dargaud, une douzaine de BD sont également en libre accès
  • Les éditions Glénat mettent à disposition gratuitement un manga par jour avec l’opération #ResteChezToi avec un manga.

L’Épicerie Séquentielle met à disposition les numéros parus des Rues de Lyon, Expé met en ligne la BD Bermuda 11, et Tanibis propose des livres numériques sur son site.

Musique

Des dizaines d’artistes, comme Jean-Louis Aubert, M, Calogero, Pink, Bono, Francis Cabrel, mais aussi, domiciliés ou originaires de la région, Kent, Amélie (d’Amélie-les-crayons), le pianiste Renaud Capuçon sur Instagram ou encore la pianiste Nathalie Miravette, échangent avec leur public depuis leur domicile en cette période exceptionnelle. Suivez-les sur les réseaux sociaux !

Cinéma / télévision

Le jeune public retrouvera des séances art et essai chaque jour à l’heure du goûter avec le festival « Fête comme chez vous » 100 % numérique et 100 % gratuit organisé par la Ville de Grenoble (avec plein d’autres découvertes, ateliers, visites virtuelles et spectacles) : www.gre-mag.fr. Le festival international du court métrage de Clermont-Ferrand propose chaque semaine de visionner 6 courts métrages gratuitement, en collaboration avec l’école ArtFX, et des séances en live pour adultes et enfants.

Le cinéma Le Zola à Villeurbanne, comme d’autres cinémas d’Auvergne-Rhône-Alpes, s’est adapté à la crise sanitaire en collaboration avec la plateforme « La Toile » pour proposer des vidéos à la demande.

Musées et lieux culturels

La plupart des grands musées mondiaux s’adaptent à la situation en offrant aux internautes la possibilité de les découvrir via des visites virtuelles : consultez donc sans hésitation les sites du musée du Louvre, du MoMA, ou encore de la National Gallery. Faites un petit détour à la galerie des glaces du château de Versailles, également : vous ne le regretterez pas !

Sur les réseaux sociaux, le FRAC Auvergne propose aussi des visites virtuelles d’expositions : www.frac-auvergne.fr. À découvrir également : le Musée des Beaux-Arts de Lyon, la grotte Chauvet, les volcans d’Auvergne avec L’Esprit Sorcier et, pour un grand bol d’air virtuel, les Alpes vues du ciel.

Bibliothèques et libraires

Les ressources numériques des bibliothèques et de certaines librairies sont bien sûr accessibles à distance, et nombre d’entre elles proposent des initiatives complémentaires. Retrouvez la liste sur le site d’Auvergne-Rhône-Alpes Livre et Lecture.

« Mens sana in corpore sano »

Nourrir son intellect, c’est bien, mais n’oubliez pas de faire aussi un peu d’exercice physique pendant cette période de confinement. Un partenariat a été signé entre le ministère des Sports et des applications web pour proposer gratuitement des séances d’entraînement en ligne, avec Goove app, Be Sport et My Coach.
Retrouvez de nombreuses infos sur www.onaps.fr, pour maintenir une activité physique à domicile.

Retour en haut de page